Menu
Le guide des devoirs à la maison

Le guide des devoirs à la maison

Si les devoirs écrits sont théoriquement interdits en dehors de la période scolaire pour les classes primaires, les leçons et les devoirs à l’oral ne le sont pas. Toutefois, dans la plupart des écoles, des devoirs écrits peuvent être donnés par l’enseignant. S’ils ne font pas l’unanimité auprès des enfants, ils ne sont pas non plus toujours une partie de plaisir pour les parents qui doivent surveiller que le travail est bien fait. Mais comment s’y prendre pour que ce moment reste agréable et productif ? Voici quelques conseils.

 

  • Choisir le bon moment

Il est essentiel de trouver le bon moment pour surveiller les devoirs de votre enfant. Quand il rentre de l’école accordez-lui une coupure bienvenue où il pourra prendre son goûter, un temps de loisir pour décompresser avant de s’y remettre. Hors de question de lui parler de l’école à ce moment-là, la pause s’impose ! C’est le moment de discuter d’autre chose, de le laisser rêver ou jouer, voire lire s’il en a envie. Mais coupez court aux jeux vidéos, ce n’est pas le moment car une fois lancé, il ne pourra plus s’arrêter. Après cette pause de 30 min à 1h, il est temps de s’y mettre ! Installez une régularité et faites lui faire ses devoirs tous les jours à la même heure, cette routine lui permettra de mieux appréhender le temps et le rassurera : oui, il aura encore le temps de jouer après.

 

  • Choisir le bon endroit

Un endroit au calme, avec tout le matériel à portée de main, est l’idéal pour travailler. L’enfant peut choisir de s’isoler dans sa chambre ou au contraire rester dans la cuisine, du moment qu’il a son matériel à portée de main et peu de distraction en vue, cela dépend de chacun. Certains ont besoin de calme total, d’autres d’un petit bruit du quotidien. Bien installé à une table éclairée, il peut commencer à travailler. Dans tous les cas il faut bannir les ambiances trop bruyantes, avec les petits frères ou soeurs qui jouent à côté, la télé et la radio doivent être éteints, ainsi que les ordinateurs et tablettes pour éviter d’être attiré par une envie de faire autre chose.

 

  • Comment l’accompagner ?

Certains enfants se débrouilleront seuls, d’autres auront besoin qu’on les guide. N’hésitez pas à lui faire réciter ses leçons en lui posant des questions sur le contenu de la leçon et en prenant des exemples. Résistez à la tentation de lui proposer des exercices supplémentaires sauf si la difficulté est réelle mais dans ce cas, jouez sur un autre registre. S’il a des problèmes de lecture, pourquoi ne pas lui faire lire le programme télé ? Pour le calcul, les recettes de cuisine peuvent être un cas pratique bien utile. Dans tous les cas, vous êtes là pour l’accompagner et non pas faire les devoirs à sa place. S’il n’arrive pas à trouver la bonne réponse, orientez-le en lui posant les bonnes questions. En cas de grosse difficulté, n’hésitez pas à passer le relais et pensez aux cours particuliers ou au soutien scolaire qui peut s’avérer très ludique quand il est fait en ligne comme le propose par exemple Maxicours. On trouve aussi des fiches de soutien scolaire à imprimer sur le site Soutien67, qui est une mine d’or. Souvenez-vous cependant que vous ne devez pas vous substituer à l’école et n’essayez pas de lui faire prendre de l’avance, vous risqueriez de le démotiver d’aller en classe. Enfin, plus l’enfant grandit, plus il prendra son autonomie, à vous de prendre de la distance à ce moment-là car votre rôle finalement, c’est de l’aider à prendre cette fameuse autonomie. En complément de ces conseils, le site EducaVox a récemment publié une étude intéressante sur les méthodes de travail à la maison

Et si vous n’êtes pas présent au moment où votre enfant rentre de l’école, nos gardes d’enfants se chargent d’accompagner vos enfants pendant leurs devoirs après les avoir fait goûter.

N’hésitez pas à nous consulter !

L’équipe E Comme Enfants

8
octobre

Téléphone :
01 46 21 10 97
(prix d'un appel local)